Ostéochondrose cervicale

L'ostéochondrose initiée de la colonne cervicale (SC) provoque une masse de complications dangereuses chez le patient, dont la plus grave est l'invalidité et la détérioration persistante. Par conséquent, vous ne devez pas ignorer les signes émergents de la maladie et vous rendre immédiatement chez le médecin. Seul un traitement rapide aidera à éviter des conséquences désagréables.

<1_img_centerxx>

L'ostéochondrose cervicale est une maladie très désagréable dont le cerveau peut également souffrir.

Raisons du développement

La pathologie apparaît souvent chez les personnes âgées, mais cela ne signifie pas que chaque personne âgée aura une ostéochondrose cervicale. Selon les observations, les principales causes de la maladie sont :

  • mode de vie sédentaire;
  • lieu de travail mal organisé;
  • surpoids;
  • stress, tension nerveuse;
  • troubles auto-immuns, en raison desquels la dystrophie musculaire se produit;
  • pathologies congénitales de la colonne vertébrale;
  • hypothermie fréquente.

Symptômes typiques

Vertiges

La manifestation de cette symptomatologie dans l'ostéochondrose cervicale n'a pas de critère clair, mais à partir de la nature de l'affection, il est possible de déterminer la conséquence de quelle maladie est ce symptôme. Les vertiges se distinguent:

  • Systémique. Lorsque les objets environnants semblent se déplacer en cercle (symptôme d'ostéochondrose).
  • Pas systémique. La sensation de mouvement circulaire est absente, mais des symptômes de vertiges, d'obscurcissement des yeux, de nausées (pathologie cardiovasculaire) sont exprimés.

Avec le développement de l'ostéochondrose cervicothoracique, les vertiges sont une conséquence de:

  • spasme des veines et des artères dans le cerveau;
  • blocage des vaisseaux de la colonne cervicale;
  • dysfonctionnement de l'appareil vestibulaire.
Maux de tête avec ostéochondrose cervicale

mal de crâne

Le symptôme est le plus souvent observé chez les femmes présentant une protrusion discale c6-c7. La pathologie est prononcée ou vous dérange périodiquement. Dans ce cas, il ne sera pas possible de déterminer correctement la cause de la douleur de manière indépendante. Par conséquent, pour exclure l'hypertension artérielle, l'angine de poitrine, l'insuffisance cardiovasculaire, l'accident vasculaire cérébral, il est important de subir une étude diagnostique et de demander au médecin le diagnostic exact.


Inconfort dans d'autres parties du corps

L'ostéochondrose de la vertèbre cervicale se manifeste par des douleurs à différents endroits, tandis que les symptômes peuvent être aigus ou modérés.

Perturbé par des douleurs dans le cou, les épaules et dans diverses parties des membres supérieurs. Les spasmes musculaires surviennent principalement le matin et disparaissent progressivement au cours de l'activité physique. Sensations typiques manifestant la maladie :

  • lombalgie et douleur sourde au cou;
  • craquements et craquements en tournant le cou;
  • faiblesse musculaire, engourdissement, chair de poule sont particulièrement prononcés avec la saillie des disques c4-c6.
La pression artérielle saute avec l'ostéochondrose cervicale

Pression artérielle

Avec l'ostéochondrose de la colonne cervicale avec un déplacement du patient, les pics de pression artérielle sont souvent perturbés, car les vertèbres du cou pénètrent dans de nombreuses fibres nerveuses, artères et vaisseaux sanguins. En raison de leur compression, la circulation sanguine est perturbée, ce qui entraîne une augmentation ou une diminution de la pression. Les symptômes de la manifestation sont les suivants :

  • migraine;
  • une sensation de lourdeur dans la poitrine et une incapacité à inspirer complètement;
  • engourdissement dans le cou;
  • détérioration de la santé après un stress, une activité physique, un séjour prolongé dans une position inconfortable.

Degrés de développement

1ère étape

L'ostéochondrose cervicale à ce stade se manifeste par l'apparition de changements pathologiques dans les disques intervertébraux, qui perdent de l'élasticité, de la force, se dessèchent et diminuent de taille. L'anneau fibreux est couvert de fissures. Avec les lésions cervicales de stade 1, l'état est toujours satisfaisant, car les symptômes ne sont pas particulièrement inquiétants, mais le matin, il y a une douleur douloureuse au cou.

2ème degré

Si les signes d'ostéochondrose du rachis cervical ont été ignorés précocement et que le patient a refusé d'être traité, un grade SHOP 2 se produit, dans lequel une progression rapide des symptômes pathologiques se produit. Le disque intervertébral s'effondre progressivement, il y a de petites luxations des vertèbres cervicales. La deuxième période de la maladie est caractérisée par le développement du syndrome de la "tête tombante", dans laquelle une gêne douloureuse sévère est perturbée et le patient doit garder la tête dans une position fixe, permettant ainsi d'atténuer l'état de santé.

Douleur et lombalgie dans la région cervicale avec ostéochondrose du troisième degré

3e degré

L'ostéochondrose de la colonne cervicale au dernier stade se manifeste par des symptômes prononcés. Une saillie du disque ou de la hernie se développe, à la suite de ces affections, la voix du patient change, là où se trouve la pomme d'Adam chez les hommes, une boule dans la gorge se fait sentir, ce qui rend difficile pour une personne d'avaler . De plus, la pathologie se caractérise par :

  • mauvais mal de tête;
  • vertiges et nausées;
  • lombalgie dans la région cervicale;
  • le développement d'une complication appelée myélopathie cervicale.

4ème degré

Au stade final, les disques intervertébraux sont complètement détruits et du tissu conjonctif se forme à leur place.Une personne est observée :

  • violations de l'appareil vestibulaire;
  • maux de tête et vertiges;
  • bruit dans les oreilles;
  • déficience visuelle.

Syndromes pathologiques

Il existe de tels complexes de symptômes:

Douleur intense dans l'ostéochondrose de la colonne cervicale
  • Cardiaque. En manifestation, il est similaire à la pathologie du système cardiovasculaire. Le patient se plaint des signes suivants :
    • sensation de brûlure dans la poitrine;
    • essoufflement;
    • détérioration de l'état de santé général;
    • angine de poitrine.
  • Vertébral. Si vous êtes préoccupé par les signes d'un tel syndrome, cela signifie que les tissus osseux et cartilagineux du cou sont affectés. Les modifications pathologiques des vertèbres et des disques intervertébraux sont clairement visibles sur les radiographies. La personne est préoccupée par :
    • problèmes de mobilité du cou;
    • gêne lors du déplacement.
  • Syndrome de l'artère vertébrale. Dans ce cas, la pathologie affecte les veines et les artères qui passent dans la région cervicale et fournissent au cerveau les substances nécessaires. En raison de la compression des vaisseaux, un apport sanguin insuffisant à la matière grise se produit. Le patient est préoccupé par :
    • migraines sévères;
    • perte partielle de la vision et de l'audition;
    • sauts dans la pression artérielle;
    • somnolence;
    • vertiges;
    • dépression;
    • détérioration de la concentration.
  • Radiculaire. À la suite de cette violation, 1 paire de racines nerveuses rachidiennes sur 8 est affectée, tandis que le corps est principalement affecté d'un côté. Avec ce syndrome, des douleurs intenses sont perturbées ou une paralysie se développe lorsque la sensibilité est complètement perdue.

Effets

Si vous ne commencez pas à traiter l'ostéochondrose cervicale à temps, il existe un risque de développer de telles complications:

  • IRR constant et pics de pression ;
  • violations de l'appareil vestibulaire;
  • pathologie de la glande thyroïde;
  • hypertension ou hypotension;
  • coup.
Diagnostic de l'ostéochondrose cervicale sur rendez-vous d'un neurologue

Diagnostique

Un neurologue, qui doit être vu en premier, aidera à diagnostiquer l'ostéochondrose. Afin d'établir avec précision les formes et les stades de la maladie, ainsi que de connaître les raisons du développement, le patient est envoyé aux mesures de diagnostic suivantes:

  • radiographie;
  • CT et IRM.

Thérapies

Pour restaurer les zones touchées et soulager les symptômes associés, un traitement complexe de l'ostéochondrose de la colonne cervicale est prescrit. Le patient devra prendre des médicaments spéciaux, suivre les recommandations du médecin et faire des exercices de physiothérapie. Mais si un tel schéma n'a pas donné de résultats, la pathologie dans ce cas est traitée à l'aide d'une intervention chirurgicale.

Médicaments pour l'ostéochondrose de la colonne cervicale

Si le diagnostic a montré que la maladie n'a pas commencé, un traitement médicamenteux est prescrit. Le meilleur médicament est choisi par le médecin, en fonction des caractéristiques individuelles du corps du patient. Il sera possible de guérir l'ostéochondrose cervicale à l'aide des médicaments présentés dans le tableau :

Grouper Influence Anti-inflammatoire Aide à soulager la douleur, soulager l'inflammation Chondroprotecteur Restaure le tissu cartilagineux Relaxants musculaires Détendez vos muscles Onguents et crèmes topiques Élimine les symptômes de la douleur, améliore la nutrition Complexes de vitamines et minéraux Améliorer le bien-être général

Gym

Le traitement efficace de la pathologie à coup sûr comprend la physiothérapie. Grâce à une série d'exercices, il sera possible de normaliser l'apport sanguin aux tissus cartilagineux et osseux, ce qui permettra de restaurer les parties endommagées du corps. Suivez ces règles :

  • effectuer des exercices en douceur, sans mouvements brusques;
  • la durée de la charge ne dépasse pas 1, 5 à 2 minutes;
  • les premiers cours doivent être encadrés par un spécialiste.

Physiothérapie

L'ostéochondrose cervicale peut être traitée avec les procédures suivantes:

  • électrophorèse;
  • ultrason;
  • magnétothérapie;
  • thérapie au laser.

Massage et thérapie manuelle

Il est conseillé de suivre un cours de massothérapie au stade où la maladie apparaît à peine. Mais même dans le traitement des formes avancées, cet événement apporte un soulagement au patient. Le massage se déroule en plusieurs étapes et comprend :

  • caresse;
  • pressant;
  • déchiquetage;
  • pétrir;
  • vibration.

La procédure est effectuée par un thérapeute spécialement formé, sinon l'état s'aggravera.

Remèdes populaires

Les recettes suivantes sont efficaces pour l'ostéochondrose cervicale:

  • Chou. Appliquez une feuille de chou chauffée sur la zone touchée pendant la nuit. Enveloppez un point sensible avec une écharpe en laine.
  • Pomme de terre. Faire du gruau à partir de pommes de terre crues, mélanger avec du miel, faire des compresses à partir de la pommade finie.
  • Sel et sable. Mélanger les composants, chauffer, mettre dans un sac et appliquer sur le point sensible.

Quand faut-il opérer?

Si le traitement conservateur et auxiliaire ne fonctionne pas, un traitement chirurgical est prescrit. Une opération est réalisée pour retirer les formations osseuses et la hernie discale, puis une fusion cervicale antérieure est réalisée. Pendant la période de récupération, il est recommandé de porter un collier shants. Mais la chirurgie ne garantit pas une guérison complète de la maladie.

Massage pour le traitement et la prévention de l'ostéochondrose cervicale

Prophylaxie

Les signes d'ostéochondrose cervicale sont prononcés. Par conséquent, au cours de la maladie, une gêne gênante et une détérioration du bien-être ne passeront pas inaperçues. Il est important de ne pas rater les premiers symptômes de l'ostéochondrose, car au stade avancé, le traitement médicamenteux n'aide pas toujours. Pour prévenir les pathologies, il est important de surveiller votre santé, de bien manger, d'abandonner les mauvaises habitudes, de boire 6 à 8 cuillères par jour. l'eau. Aux premiers symptômes, ne vous soignez pas vous-même, mais allez chez le médecin et traitez le problème.